Tous les sujets venant d'une zone d'endémie (régions tropicale, subtropicale, sud de l'Europe) doivent avoir un examen parasitologique des selles et un traitement éradicateur systématique avant la corticothérapie. La substance active de ce médicament (la prednisolone) peut rendre positifs les tests pratiqués lors des contrôles anti-dopage. Il importe, avant la mise en route du traitement, d'écarter toute possibilité de foyer viscéral, notamment tuberculeux, et de surveiller, en cours de traitement, l'apparition de pathologies infectieuses. Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien. Si vous prenez Solupred régulièrement sur une longue période de temps, de porter une carte d'identité à tout moment, qui dit que vous prenez la Solupred. Demandez à votre médecin avant de modifier la dose de votre médicament de diabète. Si vous découvrez que vous êtes enceinte pendant le traitement, consultez votre médecin car lui seul peut juger de la nécessité de poursuivre ce traitement.